Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 octobre 2008 3 22 /10 /octobre /2008 00:00
La dernière fois, je vous ai évoqué le Kölsch en tant que dialecte de Cologne, aujourd'hui, je vous parle de la Kölsch en tant que bière ! C'est LA bière incontournable ici. En réalité, il y a beaucoup de sortes de Kölsch telles que Reissdorf, Gaffel, Gilden, Sion, Dom... La plus célèbre est sûrement la Früh. Si vous venez me rendre visite à Cologne, il se peut que je vous emmène manger à quelques pas de la cathédrale à la brasserie Früh avec son ambiance typiquement "kölsch" !

Je vous propose une découverte de cette bière à travers quelques affiches de publicité... Les germanistes saisiront certainement la subtilité des slogans. Les non-germanistes, je vais essayer de vous traduire et de vous expliquer du mieux que je peux. Accrochez-vous, c'est subtil !

"Vide en zéro virgule deux"
Le verre de Kölsch ne fait que 0,2 litre, et donc se boit rapidement. En allemand, quand on dit "in null komma nichts" (littéralement "en zéro virgule rien"), cela signifie "en moins de deux".

"La carte de crédit préférée de Cologne"
Quand on va boire des Kölsch en ville, il est d'usage que le garçon note sur le rond à bière avec des petits batônnets le nombre de Kölsch que vous avez consommées (comme sur l'image). La pub ici considère que le sous-bock à Cologne, c'est comme une carte de crédit.

"Pils ? Non, veinard !"
Cette affiche-là, je l'aime particulièrement !

"Idiot !"
Cette publicité a été lancée au moment de l'Euro 2008. En football, quand on crie "Tor", cela signifie qu'un but a été marqué. Ici le verre est recouvert du sous-bock: tant que le verre n'est pas recouvert, le serveur vous apportera un nouveau verre dès que le vôtre est vide. Recouvrir votre verre signifie que vous ne voulez plus boire... donc vous êtes un idiot !

Bref, la Kölsch, c'est tout une institution ici. Je crois qu'il faut l'avoir goûtée pour comprendre... Si un Colonais vous demande si vous aimez la Kölsch, répondez oui, et vous serez son ami. De même, n'essayez pas de commander une Altbier, la bière de Düsseldorf, dans un café à Cologne, vous pourriez vous faire jeter (la haine Düsseldorf-Köln est ancestrale). Pareil si vous commandez une Kölsch à Düsseldorf, c'est à vos risques et périls...

Timidement, Früh tente tout de même de promouvoir sa bière à Düsseldorf... J'aime beaucoup.

"Heine en douce"
Heinrich Heine est né à Düsseldorf. Une de ses oeuvres est ouverte avec une bouteille de Kölsch cachée à la façon du capitaine Haddock... Le jeu de mot est sur Heimlich, à la place de Heinrich. Heimlich signifie "en cachette, en douce".

PS : pour les amateurs, d'autres publicités Früh ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain
commenter cet article

commentaires

missFrance 25/10/2008 01:10

tu en es à combien par jour ? et les djeunes colonais en général ?;)

MiniSboob 23/10/2008 01:23

+1 !Ca fait plaisir à lire :)

ecrucru 22/10/2008 18:37

Rien à dire sur ce topic, il est parfait ! Ce mélange savant d'humour et de culture fait plaisir à lire. +40 à Pilz (avec un Z ^^).++

charbo 22/10/2008 00:21

Voila qui me donne envie de me remettre à l'allemand...et de m'en ouvrir une petite  !

Bienvenue !

Bonjour !
Je travaille à Cologne depuis trois ans. Je partage ici mes découvertes, mes surprises et mes humeurs sur la vie en Allemagne. A bientôt sur Visite ma tente !
Sylvain

Rechercher

Mes blogs

Tous Les Articles

living in Cologne

http://www.lepetitjournal.com/templates/lepetitjournal/images/logo.jpg